Logo UN Website

UNOCABUREAU RÉGIONAL DES NATIONS UNIES POUR L'AFRIQUE CENTRALE

Accueil Plan du site Contactez-nous Login

English  |  Français 16:50:36, lundi, 27 févr. 2017

Articles

CHAMPIONNATS D'AFRIQUE DES NATIONS - RWANDA 2016


L'UNOCA et la CAF réaffirment leur attachement à la paix en Afrique centrale


A l’occasion de la 4e édition du Championnat d'Afrique des nations de football (CHAN) prévue du 16 janvier au 7 février 2016  au Rwanda, le Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale (UNOCA) et la Confédération africaine de football (CAF) réaffirment leur détermination à continuer à oeuvrer ensemble pour la paix et la sécurité dans la sous-région. 

« La coopération que nous avons scellée en novembre 2012 demeure un excellent cadre permettant d’atteindre ces objectifs communs », résume le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU et Chef de l’UNOCA, M. Abdoulaye Bathily, qui salue l’initiative qu’avait prise la CAF en instaurant la CHAN, deuxième compétition phare - dont la première épreuve a été remportée en 2009 par la République démocratique du Congo (RDC). « Il s’agit d’un tournoi très  important pour les joueurs évoluant dans les championnats locaux. Ils ont ainsi l’occasion de faire valoir leur savoir-faire au-delà des frontières nationales », souligne-t-il. 

Préserver l’esprit de fair-play

Seize pays, dont cinq d’Afrique centrale, sont engagés dans la CHAN 2016. Le Rwanda et le Gabon évolueront dans le même groupe (A) aux côtés du Maroc et de la Côte d’Ivoire. L’Angola, le Cameroun et la RDC sont dans la poule B où on retrouveégalementl’Ethiopie. Les deux autres groupes sont constitués de la Guinée, du Niger, du Nigeria et de la Tunisie (C) puis du Mali, de l’Ouganda, de la Zambie et du Zimbabwe (D).

« Pour que les sportifs concernés puissent mieux exprimer leurs talents, ils ont besoin, tout au long de leur parcours, d’un environnement où règnent la paix et la sécurité », soutient M. Abdoulaye Bathily, lançant un appel afin que ces valeurs précieuses soient consolidées et promues pour favoriser le développement des infrastructures et l’éclosion de nouveaux génies. 

« J’encourage les équipes qualifiées et les spectateurs à préserver l’esprit de fair-play qui fait la grandeur du football », poursuit-il. « Je souhaite que cette compétition soit également l’occasion de mettre davantage en exergue la persévérance, la tolérance et le respect mutuel dont nous avons tous besoin au quotidien pour réussir dans nos entreprises respectives», ajoute le Chef de l’UNOCA, rappelant par ailleurs la place primordiale que les Nations Unies accordent au sport en général et au football en particulier comme moyen efficace d’éducation, de rassemblement et de promotion des valeurs universelles. 

Densification du partenariat CAF/UNOCA

« La CAF reste très sensible aux efforts que déploie l’UNOCA en faveur de la paix et de la sécurité en Afrique centrale. Nous continuerons à travailler étroitement avec cette représentation onusienne pour soutenir toutes les initiatives allant dans ce sens », affirme pour sa part le Président de la CAF, M. Issa Hayatou. « Nous sommes conscients de ce que représente le football dans la résolution des conflits, l’apaisement des tensions et la réconciliation », ajoute-t-il.

Le Président de la CAF révèle que le partenariat avec l’UNOCA va se densifier davantage dans les prochains mois et les années à venir avec l’organisation de plusieurs événements dans la sous-région Afrique centrale, notamment la Coupe d’Afrique des nations (CAN) féminine (novembre 2016, Cameroun), les CAN 2017 (Gabon) et 2019 (Cameroun), etc.  « L’association de l’UNOCA à la 4e édition de la CHAN 2016 marque le renouveau de cette coopération dynamique », fait remarquer M. Issa Hayatou, dont l’institution contribue au succès du « Tournoi de la Paix » initié par l’UNOCA et qui se déroule depuis 2013 à Libreville. 

La CAF et l’UNOCA avaient déjà co-organisé, le 7 décembre 2012 à Brazzaville, « un match international amical pour la paix et la sécurité en Afrique centrale » entre le Tout-puissant Mazembé de la RD Congo et les Diables noirs du Congo (2-0). L’événement faisait partie du programme du 20e anniversaire du Comité consultatif permanent des Nations Unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale (UNSAC) dont le Secrétariat est assuré par l’UNOCA. 

Liste des articles L'article précédent>>     L'article suivant >>
Print