Mandat et Missions

 

Le Bureau Régional des Nations Unies pour l’Afrique Centrale (UNOCA) a été créé le 1er janvier 2011 et a été officiellement inauguré lors d’une cérémonie  à Libreville, au Gabon, le 2 mars 2011.

Dans une lettre adressée au Conseil  de  sécurité  le  11  décembre  2009  (S/2009/697), le Secrétaire général donne les détails sur le mandat de ce bureau chargé de renforcer le rôle  joué par l’ONU  dans  l’instauration de la paix et de la sécurité dans la région.

Ce mandat se résume en cinq points principaux:

▪ Exercer, au nom du Secrétaire général, ses bons offices et s’acquitter de fonctions spécifiques dans les pays de la sous-région, notamment dans les domaines de la préven­tion des conflits et de la consolidation de la paix ;

▪ Coopérer avec la CEEAC et d’autres organisations régio­nales ou partenaires clés, et le cas échéant, les aider dans leur action visant à promouvoir la paix et la stabilité dans la sous-région de l’Afrique centrale ;

▪ Renforcer la capacité du conseil du Département des affaires politiques auprès du Secrétaire général de l’ONU sur des questions relatives à la paix et à la sécurité dans la région ;

▪ Renforcer les activités menées par l’ONU et d’autres partenaires dans la sous-région, en vue de promouvoir une démarche sous-régionale intégrée tout en facilitant la coordination et l’échange d’informations, en tenant dûment compte des mandats des organismes du système des Na­tions Unies ainsi que des opérations de maintien de la paix et des bureaux d’appui à la consolidation de la paix ;

▪ Tenir le siège de l’ONU informé des développements d’importance sous-régionale.

Le mandat de l’UNOCA a été prorogé à plusieurs reprises. Le 31 août 2015, le Conseil de sécurité  l’a renouvelé pour une durée de trois ans.

CREATION ET MANDAT DE L'UNOCA : ECHANGES DE LETTRES ENTRE LE SG DE L'ONU ET LE PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE 

1 - Lettre datée du 11 décembre 2009
2 - Lettre datée du 30 août 2010
3 - Lettre datée du 13 août 2012 (première prorogation du mandat)
4 - Lettre datée du 21 août 2012
5 - Lettre datée du 10 février 2014

6 - Lettre datée du 13 février 2014

7 - Lettre du Conseil de sécurité du 16 juillet 2015

8 - Lettre du Conseil de sécurité du 21 juillet 2015